LINC n°7 – Lettre d’information, No Corrida – 1er août 2017

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°7 – 1er août 2017

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA) et du Collectif Animal Politique.

Le mois de juillet qui vient de se terminer a été particulièrement riche en actions pour No Corrida, ainsi qu’en infos majeures sur le front international du combat contre la corrida, à commencer par nos voisins espagnols, plus actifs que jamais pour faire reculer cette barbarie.

A la une

La fin des corridas espagnoles aux Baléares

Nous vous informons régulièrement sur l’évolution de la situation aux Baléares depuis mai dernier. Le 20 juillet, nous vous annoncions l’action de fond menée par 24 associations – dont No Corrida, seule organisation française de ce collectif – pour participer au processus qui a conduit à la nouvelle loi sur le bien-être animal votée aux Baléares quelques jours plus tard. Cette initiative était menée par AnimaNaturalis. Le résultat du vote est sans ambiguïté : 33 voix pour (Partido Socialista Illes Baleares, Podemos, Mes per Mallorca et Mes per Minorca), 19 voix contre (Partido Popular et Ciudadanos) et 2 abstentions (PIB).

La corrida en tant que telle n’est pas abolie puisque le Conseil constitutionnel espagnol a déclaré fin 2016 que cela n’était pas du pouvoir des gouvernements régionaux. En revanche, ces derniers peuvent en modifier les règlements. La nouvelle loi rend donc la corrida espagnole impraticable : les blessures et les mises à mort des taureaux sont désormais interdites (y compris après le « spectacle »). Les taureaux doivent revenir à leur élevage sains et saufs. Les chevaux ne sont plus autorisés. Les toreros et les animaux seront soumis à des contrôles anti-dopage. De plus, les moins de 18 ans ne pourront plus entrer dans les arènes. La même loi prohibe également les cirques avec animaux.

assos baleares

Une délégation des associations qui ont soutenu le projet de loi était sur place

C’est une très belle victoire qui va, nous l’espérons, donner des idées aux autres régions d’Espagne qui veulent se débarrasser de cette barbarie malgré l’impossibilité juridique actuelle de l’abolir. Les partisans de la corrida classique ont annoncé qu’ils allaient essayer de faire annuler les dispositions votées devant le Conseil constitutionnel, processus qui peut prendre de quelques semaines à plusieurs années.

Evénement

Le livre « Corrida, tu veux un dessin ? » est enfin disponible

Après bien des péripéties dues à l’imprimeur initialement choisi, qui a accumulé les retards et les malfaçons, et le rapatriement de tout le dossier chez l’imprimeur habituel des Editions du Puits de Roulle, qui lui travaille de façon parfaite, le livre « Corrida, tu veux un dessin ? » est enfin disponible. Rappelons qu’il a un format BD, que les dessins sont de Stef, les textes de notre trésorier David Joly et le prélude de Guillaume Meurice, fervent soutien du projet depuis le début.

DSC03988p

Vous pouvez vous procurer « Corrida, tu veux un dessin ? » soit sur notre boutique en ligne, soit sur nos stands. Les auteurs se sont engagés à reverser l’intégralité de leurs droits à des associations de protection animale.

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible directement sur la page d’accueil ou en allant dans le menu Agir.

Calendrier et comptes-rendus des actions annoncées sur le site

19693674_1880186722242756_7946516810592469964_o

31e stand de sensibilisation anticorrida à Arles le 1er juillet 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier.

19247789_1880517808876314_5174955632144160373_n

Rassemblement-tractage à Mauguio le 2 juillet 2017

No Corrida et Alliance Ethique Montpellier ont invité les militants à se rassembler à Mauguio pour dénoncer la corrida « cachée » dans la Romeria.

Vegan place Lille 2

Stand à la Vegan Place de Lille le 8 juillet 2017

Samedi 8 juillet, No Corrida a eu le privilège d’être, avec d’autres associations, accueillie chaleureusement par nos amis de L214 au sein de la Vegan Place de Lille. Et à chaque fois la même question qui venait sur les lèvres : comment un homme civilisé et sain d’esprit peut-il prendre plaisir à regarder et à applaudir une telle boucherie ?

 ceret 3

Manifestation à Céret le 15 juillet 2017

Manifestation à l’appel d’Animalibre. Des militants de No Corrida et d’Alliance Ethique Montpellier, également membres de la FLAC, étaient présents. Merci à tous les militants !

wat affiche b

Festival We Are Tomorrow, Saint-Raphaël, 23 juillet 2017

De 10 h à 24 h, No Corrida et Alliance Ethique Montpellier ont tenu un stand d’information antispéciste et anticorrida au premier festival WAT (We Are Tomorrow) de St Raphaël.

 carca FB 2

Journée d’information anticorrida à Carcassonne le 26 août 2017

Le Comité Audois Anti CorridaAlliance Ethique Montpellier et No Corrida tracteront pour informer les touristes des pratiques barbares qui se déroulent encore chaque année fin août dans une des plus belles cités fortifiées d’Europe (voir également ci-dessous).

Journée d’information à Carcassonne avec le CAAC, 29 juillet 2017

No Corrida était convié le 29 juillet 2017 avec Alliance Ethique Montpellier par le Comité Audois Anti Corrida  (CAAC) à mener une journée commune d’information anticorrida à Carcassonne. Nous partageons en effet avec cette structure active depuis 15 ans (date d’apparition des corridas dans cette région) une même analyse stratégique sur l’évolution de ces dernières années en matière de combat pour l’abolition des corridas : la seule solution est un changement de la loi et cela ne s’obtiendra que si un député soutenu par une majorité parvient à faire porter une PPL abolitionniste à l’ordre du jour à l’Assemblée nationale.

DSC04501p

Notre action s’est déroulée en deux temps :

  • Le matin, nous nous sommes installés devant les trois entrées principales du marché hebdomadaire (tractages sur deux d’entre elles et grand stand sur la troisième).
  • L’après-midi, nous avons installé notre stand devant la Cité.

Dans les deux cas, nous avons été accueillis de façon remarquablement enthousiaste par la population et les nombreux touristes. Plus d’une fois, des gens arrivaient en nous demandant si c’était bien là qu’ils pouvaient signer contre la corrida. Des queues se sont même formées à plusieurs reprises.

Le weekend des 26 et 27 août, des corridas auront à nouveau lieu à Carcassonne. Nous serons présents aux côtés du CAAC le samedi, pour une nouvelle journée d’information.

Pauvre Viard (un article de Dominique Arizmendi)

Pauvre Viard ! Son cas nous inquiète de plus en plus. Affirmer que la corrida est « une culture multimillénaire » … Eh oui, d’après lui, les peintures rupestres des hommes préhistoriques prouvent que la corrida existait à cette époque ! Et quand on les voit avec des antilopes ou des girafes, ça a donné quoi ? La girafomachie ?

viard doigt

Affirmer qu’il est face à un « impérialisme animaliste » ; que Nicolas Hulot est le « ministre du nucléaire »… Il a d’ailleurs écrit à ce sujet à Françoise Nyssen, ministre de la Culture, arlésienne et aficionada, bien sûr. Les députés ? ils n’existent pas. Il est vrai que le lobby taurin bloque les propositions de PPL depuis des années. Mais est-il toujours aussi omniprésent dans la nouvelle législature ? Personne ne le sait encore. Mieux vaut parler directement à une alliée sûre. Ce torero raté croit-il que la démocratie ne fonctionne qu’avec les réseaux lobbyistes ?

Chronique d’une mort annoncée de la corrida dans le Canard

Il fut un temps où le Canard Enchaîné comptait parmi ses journalistes de nombreux aficionados. Mais, fort heureusement, les moeurs évoluent et les vérités finissent toujours par éclater. Dans son dossier de juillet 2017 consacré à la maltraitance animale, le Canard estoque la corrida en reprenant et confirmant tout ce que nous disons et écrivons depuis des années : oui, la corrida est une barbarie, oui c’est un gouffre financier, oui son public vieillit, oui les « pipoles » n’osent plus s’y montrer parce que ça fait tache, oui de nombreux spectateurs se sont lassés de recevoir des lacrymos et de se faire huer par des manifestants anticorrida.

canard dossier 2

En prime, une magnifique confirmation de Simon Casas : « Nous sommes tous déficitaires depuis cinq ans ». On vous l’avait bien dit.

Le sang coule en France pour le plaisir, un dessin de Michel Barsby

france sang michel barsby

Ce dessin a été réalisé par Michel Barsby pour No Corrida. Michel est un militant membre de nombreuses associations de protection animale. Il est photographe. Il a couvert en particulier la Vegan Place de Lille le 8 juillet 2017, où No Corrida tenait un stand.

Merci Michel !

Pamela Anderson dénonce la corrida à Nîmes

Le 21 juillet vers 18 h, l’actrice internationale et grande défenseur de la cause animale Pamela Anderson est venue poser aux pieds de la statue de Nimeno 2, devant les arènes de Nîmes en tenant des panneaux anticorrida. L’action n’avait été annoncée nulle part, afin de préserver l’effet de surprise. Cet événement a eu un retentissement médiatique particulièrement fort. Une revue de presse peut être consultée sur le site de la FLAC.

On est ici chez nous 

A la suite de l’action symbolique menée par Pamela Anderson, l’élu en charge de la tauromachie à Nîmes et une obscure association de Sommières nommée l’Aficion ont fait savoir qu’ils n’étaient pas du tout contents qu’on puisse oser exprimer son opposition à la corrida dans ce qui reste et demeure un lieu public.

DSCF5522p

Nous allons leur répondre ce que certains aficionados nous lancent parfois quand ils passent devant nos stands d’information sur la barbarie tauromachique : « On est ici chez nous ». Car oui, nous aussi, on est ici chez nous. Comme tout citoyen français, nous avons le droit d’aller et de nous exprimer partout sur la voie publique.

Les départements tauromachiques ne font pas exception à ce droit fondamental. La statue de Nimeno n’est ni un sanctuaire, ni un lieu privé. C’est pourquoi, que ce soit bien clair, nous ou d’autres, nous continuerons à montrer notre opposition à la corrida devant cette statue , dans les arènes et partout ailleurs où nous avons le droit d’aller. Jusqu’à l’abolition.

_______________________________________

Actions internationales

Vers l’abolition de la corrida en Colombie

Des nouvelles du projet de loi d’abolition de la corrida en Colombie, porté par le ministre de l’Intérieur de ce pays : après avoir été voté à l’unanimité en commission le 30 mai, première étape conduisant jusqu’au vote de la loi abolissant la corrida, il sera soumis au vote de l’Assemblée en séance plénière le 10 août prochain. A suivre !

Tous nos articles sur la Colombie : COLOMBIE

Une nouvelle vie dans un sanctuaire pour un taureau torturé par le feu (un article de Lucia Martinez)

Ses tortionnaires l’ont nommé Polvorín (la poudrière). En 2015, il a été torturé par le feu dans la ville de Soria Medinaceli (Espagne), lors de la sinistre célébration connue sous le nom de « Toro Jubilo »

Polvorin 12

Rien n’a pu empêcher son supplice, qui lui a laissé des séquelles irrémédiables, mais des militants de la cause animale ont réussi à récupérer Polvorin et l’ont conduit au Sanctuaire La Candela, dont Lucia Martinez, la directrice, raconte la nouvelle vie de cette victime de la barbarie.

Témoignage : Enfance et tauromachie (un article de Carmen Irbalucea)

« Qui me lit peut penser que je n’aime pas la corrida parce que c’est une culture que je ne connais pas. Pourtant j’ai vu des corridas à Las Ventas quand j’avais 10 ans. Et 40 ans plus tard, je me souviens encore de l’odeur du sang et du sable, de l’émotion du public quand le taureau a été châtié, de mon incompréhension face à la joie des gens autour de moi. Et qui me lit peut penser que je suis une exception extrêmement rare, mais j’étais pourtant une fillette tout à fait banale. Les toreros eux-mêmes reconnaissent qu’ils ont pleuré ou ont été tristes de tuer leur premier taureau. Le jeune garçon Michelito, qui a commencé à toréer très jeune, a raconté que sa mère a dû le consoler la première fois qu’il a tué un veau parce qu’il ne pouvait pas s’arrêter de pleurer. »

enfants sur taureau mort

Le témoignage émouvant d’une grande activiste anticorrida espagnole.

Pampelune couverte de sang 

A l’occasion des festivités de la San Fermin à Pampelune (Pamplona), AnimaNaturalis et PETA ont organisé le 5 juillet 2017 un happening rassemblant plus d’une centaines de personnes sur la Plaza del Ayuntamiento, afin d’exiger un festival sans sang.

san fermin AN 17

« Nous savons que nous ne pouvons pas empêcher ces morts, mains nous continuons et continuerons à revenir ici afin que ces morts ne passent pas inaperçues », a déclaré Aïda Gascon, qui a exhorté les représentants politiques « au courage, à la justice, à la solidarité et à l’empathie ».

Happening place Puerta del Sol à Madrid

Début juillet, la présidente de la Communauté de Madrid, Cristina Cifuentes (Partido Popular), en conflit ouvert avec Manuela Carmena, maire de la capitale, a annoncé qu’elle augmentait de 40% les subventions locales à la tauromachie pour les faire passer à 1.344.291 euros. Certains membres du collectif Tauromaquia Es Violencia, qui a organisé la gigantesque manifestation unitaire du 13 mai dernier à Madrid, ont aussitôt réagi en organisant un happening particulièrement réussi le 14 juillet, sur la même place Puerta del Sol où nous étions il y a deux mois quasiment jour pour jour.

IMG-20170715-WA0000[1]

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été mis en avant sur notre site dans le mois qui vient de s’écouler :

  • La veille du lâcher de taureaux à Pamplona (Espagne), une action de protestation contre ces pratiques cruelles s’est déroulée à Amsterdam, capitale des Pays-Bas. Elle était organisée par nos partenaires de CAS International.
  • Le maire de Quito, Mauricio Rodas, a été convoqué par le Conseil constitutionnel (CC) équatorien le 31 juillet à 15 h heure locale. Il ne s’est pas présenté. Le CC a examiné l’action menée par le Collectif Abolition Evolution (Colectivo Abolición es Evolución), qui a déposé le 3 mars une demande de destitution du maire. Cette demande est basée sur le fait que Rodas n’a pas respecté le jugement rendu par la Cour de Pichincha, qui lui donnait un délai de 45 jours  pour mettre au débat un projet de loi interdisant les divertissements cruels avec animaux. En cas de décision de destitution, cela pourrait entraîner celle de tout le Conseil municipal.
  • Les festivités de San Fermin dans la ville espagnole de Pamplona (Pampelune) se sont terminées cette année avec plus de 50 taureaux morts, qui ont été tués dans de cruelles corridas. Pendant huit jours, des courses avec les taureaux dans les rues (six par jour) ont eu lieu. Les taureaux étaient torturés et tués le soir.
  • Plusieurs organisations animalistes (dont nos partenaires LTNEC et AVATMA), conservationnistes et politiques ont porté plainte contre la municipalité de Coria (Cáceres) devant le Gouvernement de l’Estrémadure en raison de la célébration « d’encierros didactiques » (lâchers de taureaux) pour des personnes de moins de 16 ans le 26 juin dernier, lors des fêtes de San Juan.

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

FB portée 0717b

Merci également au nombre croissant d’internautes qui suivent nos publications sur les réseaux sociaux. Notre nouveau record est une portée de 47 290 personnes atteintes.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit