LINC n°5 – Lettre d’information, No Corrida – 1er juin 2017

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Lettre d’information mensuelle de l’association No Corrida – N°5 – 1er juin 2017

No Corrida est une association 1901, membre de la Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas (FLAC), du Réseau International Antitauromachie (RIA) et du Collectif Animal Politique.

A la une

Trois sujets majeurs à la une ce mois-ci :

  • La grande manifestation unitaire de Madrid le 13 mai
  • La projection-débat d’un film anticorrida à Cannes le 24 mai
  • Le vote à l’unanimité en commission d’un projet de loi d’abolition de la corrida en Colombie le 30 mai

80 000 personnes ont manifesté contre la corrida à Madrid le 13 mai 2017

DSC03283s

La manifestation unitaire anticorrida de Madrid, le 13 mai 2017, a été un moment historique dans le combat pour l’abolition de la tauromachie dans le monde. Elle a rassemblé des dizaines de milliers de manifestants en un lieu symbolique entre tous : la capitale de l’Espagne, berceau de la corrida. Nous étions une marée humaine à déferler tout au long de la Calle Mayor jusqu’à l’immense place Puerta del Sol où ont eu lieu les prises de paroles de chacun des membres de l’équipe organisatrice, composée de représentants de dix-sept structures anticorrida, dont No Corrida pour la France qui s’exprimait également au nom de la FLAC.

manif el pais

La manifestation s’est aussi développée sur les réseaux sociaux avec un envoi massif de tweets à 18 h heure locale sur les continents européen et américain. Résultat : plus de 130.000 personnes atteintes en quelques minutes, ce qui a démultiplié bien au-delà de Madrid la visibilité et l’impact de notre rassemblement.

IMG-20170514-WA0029

Au total, sur toute la période de promotion de la manifestation, près de 2,5 millions de personnes ont vu passer ou ont relayé le hashtag #TauromaquiaEsViolencia. Résultat : plusieurs milliers de sujets dans les médias du monde entier en moins de 48 heures.

Le facteur majeur de la réussite de cette manifestation tient en un seul mot : unité. Une vingtaine de personnes déterminées et pragmatiques ont réussi à travailler ensemble au quotidien pendant des mois pour imaginer, discuter, voter tous les aspects dans les moindres détails de ce qu’allait être cet événement majeur.

Tous nos articles sur cette manifestation sont rassemblés ici : MADRID 2017.

DSC03348p

Projection-débat d’un film anticorrida en plein festival de Cannes le 24 mai 2017

La projection-débat du film anticorrida « Alinea 3 » de Jérôme Lescure à Cannes le 24 mai 2017 a été une totale réussite. L’événement a été organisé par la FLAC en liaison étroite avec No Corrida, afin de protester contre le fait que Pedro Almodovar a été président du jury pour ce 70e festival, alors qu’il a fait torturer et tuer intentionnellement six taureaux pour les besoins de son film « Parle avec elle ». Un article détaillé de Thierry Hély, président de la FLAC, a été consacré à cet événement, suivi par plusieurs autres.

cannes une b

La projection s’est tenue au Cannes Palace Hôtel en présence d’une centaine de personnes (contenance maximale autorisée de la salle), dont quelques personnalités invitées qui ont alimenté un débat d’une qualité exceptionnelle : Pascal Durand, eurodéputé Vert à l’énergie sans limites pour la cause animale, Muriel Marland-Militello, ex-députée qui a déposé la toute première proposition de loi abolissant la corrida en 2004 (jamais mise à l’ordre du jour), Yves Paccalet, philosophe et vice-président de Ferus, Francis Lalanne, chanteur et candidat aux législatives, Jean-Michel Drechsler, réalisateur très engagé du clip vidéo anticorrida produit par Unit Image, aux plus de dix millions de vues dans le monde, ainsi que des intervenants du public.

cannes all 2

Tous nos articles consacrés à ce sujet sont rassemblés ici : CANNES 2017.

Projet de loi abolissant la corrida en Colombie approuvé à l’unanimité en commission

Le 4 mai 2017 a été déposé le projet de loi PL 271 selon lequel « les pratiques tauromachiques sur le territoire national sont éliminées en raison de la violence et de la cruauté de ces spectacles publics ». Le projet a été déposé par le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo Bustos, comme il s’y était engagé en début d’année. Le ministre a tenu à poser avec des représentants du mouvement #ColombiaSinToreo, au moment de la soumission de la proposition de loi devant la Première Commission du Congrès de la République.

photo_2017-05-31_00-01-00

L’article 1 demande l’abolition ; l’article 4 précise que dans les six mois qui suivront, les entités territoriales et le gouvernement national proposeront de nouvelles activités économiques et culturelles de substitution aux personnes qui exercent un métier dans la tauromachie.

A l’issue des débats de la Commission, le projet de loi a été voté à l’unanimité le 30 mai. Il s’agit d’une étape majeure du processus conduisant à l’abolition. Les prochaines seront, comme pour tout projet de loi, un débat en séance plénière, suivi d’un débat au Sénat, puis une conciliation entre les députés et les sénateurs, et enfin la promulgation de la loi. Il est encore incertain de donner un délai pour l’ensemble du processus, mais cela ne devrait pas excéder quelques mois – peut-être dès septembre prochain.

photo_2017-05-30_23-46-51

Pour retrouver tous nos articles sur l’évolution du combat anticorrida en Colombie, cliquer ici.

_______________________________________

Événement

Un nouveau livre anticorrida : « Corrida, tu veux un dessin ? »

Suite à une campagne réussie de financement participatif sur la plateforme Ulule, le livre « Corrida, tu veux un dessin ? » sort ce 31 mai aux Editions du Puits de Roulle, dans la collection Être Sensible dédiée à la cause animale. Stef, dessinatrice, peintre, sculpteur, artiste auteur, et David Joly, vice-président de la Convention Vie et Nature, trésorier de No Corrida, vous proposent de découvrir ou redécouvrir les différentes facettes de cette honteuse et sadique imposture. L’ouvrage au format BD s’ouvre sur un prélude de Guillaume Meurice.

CTVUD carré

La date de sortie du livre n’a rien d’un hasard : c’est le 31 mai qu’a commencé la féria de Pentecôte 2017 à Nîmes. Les seuls qui ne seront pas à la fête seront, comme à chaque fois, les taureaux conduits à un supplice épouvantable pour le plaisir malsain de quelques milliers de personnes avides de souffrance et de sang.

La genèse de ce beau projet éditorial qui se concrétise a été racontée par l’éditrice (cliquer ici). Le livre est disponible dans la boutique de No Corrida et sur nos stands.

_______________________________________

Actions en France

No Corrida agit en partenariat avec d’autres structures anticorrida, soit en tant que co-organisateur, soit en relayant des actions de collectifs ou associations qui se mobilisent dans leurs régions. Ces informations sont rassemblées dans la section nommée Actions, qui est accessible soit directement sur la page d’accueil, soit en allant dans le menu Agir.

Calendrier des actions annoncées sur le site

DSC03384p2

Opposition à la falsification sur Lascaux, Béziers le 2 juin 2017

Action organisée par la FLAC et No Corrida.

Face à la falsification tentant de faire remonter la corrida à la préhistoire, une délégation de la FLAC sera présente au Palais des Congrès le jour de l’inauguration du « musée tauromachique itinérant » qui en fait la promotion. Voir plus bas pour plus de détails.

arles 30

30e stand de sensibilisation anticorrida à Arles le 10 juin 2017

Action organisée par No CorridaAlliance Ethique Montpellier et Vegan Montpellier

venus la brède

Manifestation à la Brède le 24 juin 2017

Action organisée par l’association Vénus, en partenariat avec le CRAC Europe

action mauguio

Rassemblement-tractage à Mauguio le 2 juillet 2017

Action organisée par No Corrida et Alliance Ethique Montpellier, en partenariat avec la FLAC.

Le rassemblement-tractage sera pacifique et déclaré. La mairie tardant à confirmer le jour de la corrida, la date est susceptible d’être modifiée.

Corrida et préhistoire, une falsification choquante (un article de Thierry Hély)

Du 3 au 9 juin 2017, le « musée tauromachique itinérant » s’arrêtera au Palais des Congrès de Béziers. Le but de cette initiative taurine : faire croire que la tauromachie remonte à la préhistoire pour tenter d’occulter sa véritable origine peu glorieuse. Elle trouve en effet ses racines en grande partie dans les arrière-cours des abattoirs de Séville au 16ème siècle où des tueurs s’amusaient à massacrer des bovins de la manière la plus cruelle face à un public hilare juché sur les toits.

Une délégation de la FLAC sera présente au Palais des congrès le jour de l’inauguration. Un article complet de Thierry Hély, président de la FLAC, peut être lu en cliquant ici.

Festival de Cannes : Almodovar, dehors ! (un article de Carole Raphaelle Davis)

La célèbre activiste et actrice américaine Carole Raphaelle Davis a participé à l’action contre Pedro Almodovar depuis les USA, entre autres avec un article paru en anglais sur Medium et dont la traduction en français peut être lue sur notre site en cliquant ici.

almodovar CRD une

A bas toutes les corridas ! (un article d’Yves Paccalet)

A la suite de la projection-débat organisée à Cannes où il est brilamment intervenu, le philosophe Yves Paccalet a écrit un article vibrant : « Ce mercredi 24 mai 2017, à Cannes, en plein Festival du même nom, nous avons tenu, à l’hôtel Cannes-Palace, une réunion de colère contre toutes les corridas, et plus spécialement contre le président du jury, Pedro Almodovar, cinéaste tueur de taureaux et aficionado déclaré. » La suite en cliquant ici.

DSCF5257p2

Les coulisses de la vidéo du raptor

La projection-débat anticorrida organisée à Cannes le 24 mai a été l’occasion de mieux connaître un certain nombre d’intervenants, parmi lesquels Jean-Michel Drechsler, de Unit Image, à qui l’on doit les animations 3D de plusieurs jeux vendus dans le monde entier, tels que Call of Duty, Assassin’s Creed et The Division. C’est à lui que l’on doit l’idée initiale et la réalisation de la vidéo du raptor, désormais connue dans le monde entier avec ses plus de dix millions de vues.

DSC03700p

Lors de sa prise de parole, il a révélé les coulisses de ce clip. Et tout d’abord, sa motivation première à le soumettre à sa direction et à obtenir que le travail correspondant se fasse gratuitement et soit ensuite offert à la FLAC : son engagement contre la corrida en particulier et pour la protection animale en général. Un engagement partagé par toute l’équipe des animateurs 3D qui ont travaillé sur cette vidéo exceptionnelle.

Merci, Francis !

Francis Lalanne n’a pas seulement participé avec fougue et intelligence à la projection-débat autour du film Alinéa 3 de Jérôme Lescure, le 24 mai à Cannes. Il en est aussi reparti avec deux t-shirts de No Corrida. Quelques jours plus tard, il nous faisait parvenir cette photo, prise lors d’une réunion publique (rappelons qu’il se présente aux législatives face, entre autres, à Manuel Valls) :

Lalanne tee shirt 2

Merci, Francis, pour ton soutien !

Le prétendu « esprit du sud », rétrograde et moribond

Des militants de la FLAC et de No Corrida se sont invités le 6 mai 2017 au défilé de personnalités d’un certain monde rural et taurin en vue de promouvoir l’association Esprit du Sud. Cette association défend les chasseurs, les pécheurs, le foie gras et la tauromachie espagnole principalement. André Viard, ancien torero, était présent sur scène pour promouvoir cet esprit d’arrière-garde.

esprit du sud

Un à un, les intervenants se sont tous plaints de l’effondrement de leurs traditions face à la montée de la conscience animaliste, attribuée selon eux aux bobos des villes et aux médias. Deux vidéos édifiantes peuvent être visionnées sur notre site. Notre présence pacifique avait été annoncée sur le net et le Midi Libre. Elle avait pour objectif de remettre au maire de Béziers, présent, une invitation officielle pour la projection du film anticorrida « Alinéa 3 » le 24 mai à Cannes pendant le festival.

Compte-rendu du 29e stand anticorrida d’Arles

No Corrida et Alliance Ethique ont organisé avec la FLAC le 29e stand d’information anticorrida d’Arles le 20 mai 2017. Des militants du 13, du 30 et du 34 sont venus participer à ce stand pour passer le message de cet infâme « spectacle » qu’est la corrida. Une fois de plus, nous constatons que nombreux sont les citoyens arlésiens en désaccord avec l’implantation de cette tauromachie espagnole qui n’a rien à voir avec leurs traditions. Article complet en cliquant ici.

Le rejon, pieu de métal pour causer des plaies béantes aux taureaux

L’investiture par Emmanuel Macron de Marie Sara dans le Gard a conduit le grand public à découvrir avec dégoût et effroi ce que la corrida de rejon, grande spécialité de la tortionnaire candidate, connue jusque-là pour avoir « charcuté jusqu’à la mort des centaines de taureaux« . On peut retrouver son parcours digne des pires films d’horreur (sauf que là, tout est vrai) dans un excellent article de Jean-Paul Richier, Scoop : Emmanuel Macron est aficionado, d’où est extraite la citation ci-dessus. Une bonne occasion de rappeler ce qu’est exactement le rejon.

rejon Linc5

Dans une pétition intitulée Non aux candidatures des traditions cruelles envers les animaux comme celle de Marie Sara, Jo Benchetrit le décrit en détails. Nous y avons consacré un article sur notre site.

Vegan Place à Nice, 27 mai 2017

Samedi 27 mai à Nice se tenait la première Vegan Place dans cette ville organisée par L214. Vingt stands animalistes ont répondu à l’appel, dont No Corrida pour représenter le malheureux sort des taureaux de corrida.

18738493_1862449604016468_7559367728750107953_o

Compte-rendu en cliquant ici.

Bêtes noires de la Pub, deuxième édition

bêtes noires uneRappel : c’est le 19 juin 2017 qu’aura lieu à Paris la remise des deuxièmes trophées des Bêtes noires de la pub, un événement organisé comme l’an dernier par Animal Cross, avec un collectif d’associations dont No Corrida fait partie. Les trophées dénoncent l’écart existant entre les contenus de certaines publicités et la réalité vécue par les animaux. Leur but est de mettre au jour les pratiques des entreprises qui :

– suggèrent à travers leur publicité des idées fausses ou une réalité détournée concernant les animaux
– ou omettent d’évoquer dans ces publicités des points fondamentaux vécus par les animaux en question.

_______________________________________

Actions internationales

Anticorrida en Espagne, les temps changent (en bien)

On a vu se multiplier à l’approche de la manifestation anticorrida de Madrid le 13 mai 2017 des expressions de soutien aussi surprenantes que réjouissantes, car venant de là où on ne les attendait pas forcément. Cela a commencé par des pompiers en uniforme, qui ont posé à visage découvert, ce qui les a exposés à un risque de sanction, du fait qu’ils sont en tenue de travail :

pompiers madrid

Deux de ces courageux pompiers sont venus à la manifestation et ont pris la parole sur scène. D’autres représentants de l’Etat ont également participé à la promotion de la manifestation, y compris dans les rangs de la Guardia Civil.

madrid police guardia b

Inutile de dire que les aficionados ont été rendus furieux par ces initiatives et qu’ils l’ont fait savoir. Ce qui n’a pas fait reculer les pompiers d’un pas. Leurs collègues ont aussitôt montré leur solidarité. Ils ont déclaré à la presse : « Comment pourrions-nous être pour la corrida alors que nous risquons nos vies pour un chat ?« 

Financement illégal du Partido Popular par la tauromachie

Selon une enquête menée par les journalistes de OK Diario, l’UCO (Unité contre le Crime Organisé, formée de gardes civils) pense que le Centre des Affaires Taurines de la Communauté de Madrid pourrait avoir réglé les dépenses électorales du Partido Popular (droite) avec une partie des recettes des corridas organisées dans les arènes de Las Ventas, ainsi que des contrats signés avec les toreros. Les faits se sont produits à l’époque où les arènes étaient gérées par Ignacio González, Directeur des Affaires Taurines, qui a déjà été emprisonné pendant 25 jours.

Cette collusion mafieuse entre l’industrie opaque de la tauromachie et le parti conservateur espagnol, qui l’a toujours soutenue en toutes circonstances, a été dénoncée par nos partenaires de La Tortura No Es Cultura (LTNEC), dans un communiqué signé de Marta Esteban et José Enrique Zaldivar, tous deux membres d’honneur de No Corrida. LTNEC est également membre de la FLAC.

Fermeture de l’école de torture bovine de Jerez, faute de subventions

Une nouvelle école de torture bovine a fermé ses portes en Espagne, celle de Jerez. Elle existait depuis plusieurs dizaines d’années. Seulement, voilà : la municipalité, contrôlée par Podemos et ses alliés, a décidé de ne plus lui verser de subventions.

Un média taurin local s’est lamenté de sa disparition en disant ne pas comprendre. Il s’agissait, selon lui, d’une « toute petite subvention ». Pas si petite, 80 000 euros par an tout de même. Sa suppression a entraîné la fermeture de l’école qui, comme la plupart des autres pratiques torturomachiques, n’avait aucune viabilité économique sans avoir recours à des aides financières massives, voire des fraudes en tous genres.

_______________________________________

Autres événements marquants

Plusieurs autres sujets ont également été mis en avant sur notre site dans le mois qui vient de s’écouler :

  • Les trois agresseurs de deux militantes d’AnimaNaturalis au Mas de Barberans en Mars 2016 ont été condamnés le 15 mai 2017 par le tribunal pénal de Tortosa. Ils ont été reconnus coupables de coercition, blessures et dommages, avec une circonstance aggravante de discrimination idéologique.
  • La proposition de loi soumise par les partis du Pacte (coalition de trois partis espagnols : PSIB, Més y Podemos) établit de nouvelles règles qui vont rendre la tenue de corridas quasiment impossibles aux Baléares. En effet, elle interdit toute blessure ou mise à mort des taureaux, ainsi que l’utilisation de chevaux. Ces règles impliquent donc la suppression des piques, des banderilles, de l’estocade et de la corrida de rejon. De plus, les toreros seront désormais soumis à des tests de dépistage anti-dopage.
  • Le bureau du Parlement de Catalogne a admis le 9 mai 2017 une initiative législative populaire (ILP) qui demande la prohibition de la célébration du « correbous » en Catalogne. Le correbous désigne un divertissement cruel et barbare, lors duquel une vache ou un taureau ont leurs cornes enduites d’huile et enflammées.
  • La culture de paix du ministre de l’Intérieur colombien Juan Cristo Bustos est parfaitement illustrée par cette déclaration : « Dans ces moments que vit le pays, avec la mise en place de l’accord avec les FARC, il est très important de présenter des initiatives de protection des animaux qui généreront une culture de paix ».
  • A l’occasion du stand organisé à Montpellier le 29 avril 2017, une vidéo a été tournée lors de laquelle Roger Lahana, président de No Corrida, a fait un tour d’horizon du recul généralisé de la corrida dans le monde. Vidéo tournée et montée par Jessica pour Leucothea Prod, merci à elle.
  • Un photographe présent à la manifestation de Madrid le 13 mai 2017 a eu l’idée de rassembler tous ses clichés de t-shirts militants croisés dans le cortège. En tout, 268 modèles, sans parler de ceux qu’il n’a pas vus.

268 camisetas

_______________________________________

Tous nos articles

Vous pouvez retrouver tous nos articles, rassemblés par thèmes, en suivant les liens ci-dessous :

Merci pour vos dons et adhésions, ainsi que pour les achats faits dans notre boutique, vous êtes notre seule source de financement et c’est ce qui nous permettra de poursuivre et de déployer de nouvelles actions dans les mois qui viennent.

FB 30444 LINCPar ailleurs, nous avons le plaisir de voir notre audience croître de façon importante. En seulement sept mois de présence sur internet, notre site web a dépassé la barre des 100.000 visiteurs uniques pour un total de plus de 260.000 visites, notre page officielle sur Facebook obtient régulièrement des scores de portée hebdomadaire (nombre de personnes atteintes) de l’ordre de 20.000 personnes avec plusieurs pointes à plus de 30.000 et nos tweets sont très largement relayés. Pour cela aussi, merci à vous.

L’équipe de No Corrida

Pour recevoir LINC par mail tous les mois, envoyer vos prénom/nom/email à contact@nocorrida.com

Facebook : No Corrida
Twitter : @no_corrida
Site officiel : http://nocorrida.com

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit