75% des habitants des départements « taurins » sont opposés aux corridas

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

Un nouveau sondage commandé à l’IFOP en mars 2017 par l’Alliance Anticorrida établit que même dans les départements qui organisent toujours des corridas en se prévalant d’une « tradition locale ininterrompue », une large majorité de la population y est opposée. Il confirme en cela un précédent sondage IFOP / Alliance Anticorrida réalisé en 2015 sur l’ensemble du territoire. En voici les principaux résultats :

Êtes-vous favorable ou défavorable aux corridas avec pique, banderilles et mise à mort des taureaux ?

  • Défavorable : 75 %
  • Favorable : 25 %

Concernant les enfants de moins de quatorze ans, approuveriez-vous l’interdiction d’assister à des corridas avec mise à mort ?

  • Approuve : 84 %
  • Désapprouve : 16 %

Approuvez-vous ou désapprouvez-vous le fait que des écoles de tauromachie et des organisateurs de corridas reçoivent des subventions de la part des mairies, du conseil général et du conseil régional ?

  • Approuve : 27 %
  • Désapprouve : 73 %

L’IFOP souligne que « les femmes et les plus jeunes sont plus sensibles à ce sujet », avec 83 % des premières et 91 % des 18–24 ans opposés aux corridas avec mise à mort.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit