Combats de coqs interdits dans une région d’Argentine

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit

combats-coqs-la-gaceta

Les combats de coqs ont été suspendus en Tucuman (Argentine) par un arrêt contre la loi provinciale n° 6048, qui “présente une grave menace à l’encontre de la loi n°14346 Code pénal argentin relative à la protection des animaux”.

Le juge Rodolfo Novillo a émis un ordre destiné au ministère des Sports de la Province, exigeant de ne pas autoriser de telles activités jusqu’à un rendu de justice définitif.

Les combats de coqs sont interdits par la loi nationale 14346, promulguée en 1954, mais ont cependant lieu dans plusieurs provinces, dont le Tucumán, Santiago del Estero et Corrientes.

La législation nationale prévoit une peine d’emprisonnement de 15 jours à 1 an pour les personnes qui maltraitent ou font subir des actes de cruauté envers les animaux.

Source (en espagnol) : Suspendieron las riñas de gallos en la provincia,4 octobre 2016, La Gaceta.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on Reddit